Travailler à Dubai

Votre décision est prise. Vous désirez trouver un emploi et travailler à Dubaï aux Emirats Arabes Unis. Une décision qui va bouleverser votre quotidien : il s’agit d’un véritable projet de vie pour vous et votre famille ! Notre cabinet d’implantation de sociétés free-zone à Dubaï vous accompagne et vous délivre de précieux conseils pour réussir votre expatriation au Moyen-Orient :
Si vous souhaitez vous installer avec votre famille à Dubaï, il va falloir que vous obteniez au préalable un visa de travail et de résidence. Et pour cela, le plus simple est de mettre en place le processus de création d’une société free-zone comme cela est possible aux Emirats Arabes Unis.

Mais le lancement d’une société free-zone à Dubaï est-il un projet judicieux ? Quels sont ses avantages par rapport aux sociétés off-shore et locales ? Et surtout, quelles démarches devez-vous accomplir pour obtenir l’autorisation de travailler à Dubaï ?

Pour quelles raisons ouvrir une société free-zone à Dubaï ?

De nombreuses raisons peuvent vous pousser à créer votre société free-zone à Dubaï :

Les Emirats Arabes Unis possèdent une économie très attractive !
Créer sa société dans l’un des pays les plus attractifs du monde économiquement présente de nombreux avantages : contrairement à d’autres pays, la stabilité est de rigueur. Si vous choisissez Dubaï pour le lancement de votre entreprise, vous serez assuré de bénéficier d’un réseau dense de conventions fiscales.

Créer sa société à Dubaï offre de nombreux avantages à son dirigeant !
Une fois votre société créée, vous bénéficierez pour vous, votre famille et vos salariés d’un visa de travail qu’il suffit de renouveler tous les 3 ans. Vous aurez aussi l’assurance de profiter des nombreux avantages fiscaux du pays : aucune taxe à verser, mais aussi la possibilité d’acheter et de vendre à des sociétés implantées aux Emirats Arabes Unis. En plus, l’immatriculation est aisée, rapide et ne nécessite pas l’intervention d’un associé local. Vous pourrez passer par une agence de recrutement pour l’embauche vos futurs salariés. Comme les autres entreprises françaises du Golfe Persique, saisissez les opportunités qui s’offrent vous !

Travailler à Dubaï, c’est aussi y vivre toute l’année!
La qualité de vie est excellente dans ce pays musulman et les nombreux français aux Emirats apprécient les conditions météorologiques optimales toute l’année, le système scolaire excellent. Il est aisé de voyager à travers le monde entier depuis les Emirats Arabes, et le marché immobilier est compétitif, malgré un coût de la vie parfois élevé. De nombreux quartiers comme la Marina, la Palm ou le quartier près de la Burj Khalifa (plus haute tour du monde), vous offrirons leurs atouts : quartier d’affaires, centres commerciaux immenses (mall), proximité de la mer avec ses plages de sable fin, possibilités d’excurtions dans le désert du Moyen Orient.

Très sûr, le pays offre surtout, aux expatriés, des atouts fiscaux : pas d’impôt sur le revenu, la fortune et le patrimoine et pas de charges sociales.

 

Ne vaut-il pas mieux ouvrir une société offshore ?

Il ne faut pas confondre société free-zone et offshore. En effet, cette dernière ne vous donnera pas la possibilité de travailler sur le sol arabe. 2 points communs :
– Ces deux statuts ne vous imposent aucune taxe
– Vous n’êtes pas dans l’obligation d’avoir un associé Emirati

Dans le cas de la société offshore, vous ne quitterez pas la France pour vous installer au Moyen-Orient. Vous ne pourrez pas embaucher de salariés et ne pourrez pas non plus posséder un bureau aux Emirats. Vous serez aussi dans l’impossibilité d’obtenir des permis de travail et visa de résidence et de travailler avec des fournisseurs des Emirats. Pour posséder un bureau, embaucher des salariés, travailler avec des fournisseurs du pays et obtenir des visas et vous verser un salaire, il faudra donc que vous fassiez le choix de la société free-zone.

Cette dernière est aussi à différencier des sociétés locales : les règles appliquées n’étant pas les mêmes.

 

Comment créer sa société free-zone à Dubaï ?

Si vous souhaitez démarrer votre business à Dubaï en lançant votre société free-zone, il va falloir que vous suiviez une procédure stricte. Cependant, si vous respectez toutes les étapes et rassemblez les bons documents, le processus est plutôt rapide. Bien évidemment, notre cabinet se propose de préparer toutes les étapes de l’immatriculation de votre entreprise. Sur place, vous pouvez faire appel à une agence de recrutement pour l’embauche de vos salariés.

Attention : au préalable, veuillez vérifier que vous respectez les conditions d’ouverture d’une société free-zone à Dubaï ! Car toutes les activités ne peuvent pas être lancées aux Emirats Arabes Unis dans le cadre d’une société free-zone : seules les activités de consulting, trading et holding sont acceptées.

 

Immatriculation de sa société à Dubaï

Une fois votre dossier rassemblé, il vous suffira de le déposer au bureau d’immatriculation de Dubaï. Sous 3 semaines environ, vous recevrez les documents attestant de la création de votre société free-zone : original du certificat d’incorporation, de votre licence, des statuts (si plusieurs associés) et du tampon de votre entreprise.

Si vous désirez en savoir plus sur le processus d’immatriculation aux Emirats Arabes Unis, rendez-vous sur cette page ! N’hésitez pas non plus à nous contacter pour en savoir plus sur nos packages d’accompagnement.

 

En savoir plus

Et qu’en est-il de l’ouverture du compte bancaire aux Emirats Arabes Unis ?

Pour travailler aux Emirats Arabes Unis, vous avez fait le choix de l’ouverture de votre société free-zone à Dubaï. Cependant, pour que votre entreprise puisse fonctionner normalement, il va falloir que vous ouvriez un compte en banque professionnel. Cette étape est indispensable. Pour gagner du temps, nous vous recommandons de pré-remplir les documents d’ouverture même si votre entreprise n’est pas encore immatriculée. Bien évidemment, tout au long de la création de votre compte bancaire, notre cabinet d’implantation se tiendra à votre disposition afin de faciliter toutes vos démarches.

 

Les conventions fiscales à Dubaï et aux Emirats Arabes Unis.

Une convention fiscale internationale est un traité liant deux États relatif à tout ou partie de leur relations fiscales.
Les conventions fiscales permettent aux expatriés de ne pas être imposés deux fois, dans leur pays d’origine et leur pays d’accueil.
Si une convention fiscale existe entre votre nouvelle terre de résidence et la France, elle primera sur le droit interne français.

 

Questions pratiques pour ouvrir votre société aux Emirats

Vous souhaitez vous expatrier, trouver un emploi et travailler aux UAE (United Arab Emirates) ? Si vous réfléchissez sérieusement à la création d’une société free-zone, mais que vous vous posez de nombreuses questions, découvrez toutes les questions et les réponses essentielles sur le sujet, sinon n’hésitez pas à entrer en contact avec notre cabinet d’implantation ; nous vous aiderons dans vos démarches pour trouver du travail à Dubaï.